Pourquoi utiliser le sigle € dans le cadre de la Société européenne de Défense AISBL ? 1. Dans le cadre d’une recherche dans le web, p. ex. via Google, l’acronyme SED renvoie à un grand nombre d’expressions fort diverses, allant du parti communiste de RDA à un éditeur de ligne sous Linux, en passant par un restaurant et un installateur de chauffage. S€D rend notre AISBL beaucoup plus visible : il renvoie immédiatement et uniquement à elle. 2. L’euro, notre monnaie unique, constitue le plus important transfert de souveraineté dans le cadre de la construction de l’Europe unie, et la BCE reste à ce jour la seule institution fédérale en Europe. Le fait que nous utilisions le symbole € témoigne de notre volonté de faire opérer dans le domaine de la défense et de la sécurité le même transfert de souveraineté que dans le domaine monétaire.

Société Européenne de Défense AISBL – S€D

Vers le site web officiel de l'Union européenne
France (FR), Frankrijk (NL), France (EN), Frankreich (DE) (1950)

France

1950

Allemagne (FR), Duitsland (NL), Germany (EN), Deutschland (DE) (1950)

Allemagne

1950

Belgique (FR), België (NL), Belgium (EN), Belgien (DE) (1951)

Belgique

1951

Pays-Bas (FR), Nederland (NL), Netherlands (EN), Niederlande (DE) (1951)

Pays-Bas

1951

Luxembourg (FR), Luxemburg (NL), Luxembourg (EN), Luxemburg (DE) (1951)

Luxembourg

1951

Italie (FR), Italië (NL), Italy (EN), Italien (DE) (1951)

Italie

1951

Royaume-Uni (FR), Verenigd Koninkrijk (NL), United Kingdom (EN), Vereinigtes Königreich (DE) (1973 - 2016)

Royaume - Uni

1973 - 2019

Choix de  langue (103)

Les principales étapes de la construction européenne

Victor Hugo

Un jour viendra où vous toutes, nations du continent, sans perdre vos qualités distinctes et votre glorieuse individualité, vous vous fondrez étroitement dans une unité supérieure et vous constituerez la fraternité européenne”.


Victor Hugo

Discours au Congrès de la paix, Paris, 21/08/1849, Assemblée nationale.

Vers le site web officiel de l'Union européenne
Suède (FR), Zweden (NL), Sweden (EN), Schweden (DE) (1995)

Suède

1995

Pologne (FR), Polen (NL), Poland (EN), Polen (DE) (2004)

Pologne

2004

Hongrie (FR), Hongarije (NL), Hungary (EN), Ungarn (DE) (2004)

Hongrie

2004

Slovénie (FR), Slovenië (NL), Slovenia (EN), Slowenien (DE) (2004)

Slovénie

2004

Slovaquie (FR), Slowakije (NL), Slovakia (EN), Slowakei (DE) (2004)

Slovaquie

2004

Tchéquie (FR), Tsjechische Republiek (NL), Czech republic (EN), Tschechische Republik (DE) (2004)

Tchéquie

2004

Estonie (FR), Estland (NL), Estonia (EN), Estland (DE) (2004)

Estonie

2004

LA CLEF D'UNE DÉFENSE EUROPÉENNE, CELLE DES ÉTATS-UNIS D'EUROPE


Dans la première partie, l’auteur expose l’origine de la formation universitaire au commandement et son évolution. Dans la deuxième, il décrit comment les établissements militaires d’enseignement supérieur ont intégré les espaces européens de l’enseignement supérieur et de la recherche, la politique européenne de sécurité et défense, ainsi que le programme ERASMUS et son pendant militaire. Dans la troisième partie, il analyse la situation actuelle de l’Europe et en déduit la nécessité des États-Unis d’Europe, d’une Défense européenne et d’une Université européenne de défense.


Pour commander l'ouvrage.

Références: ISBN: 9789057184703

Une version digitale peut être commandée via amazon.fr

ADRESSE


S€D

Rue des Petits Carmes 24 bte 10

1000 Bruxelles

Belgique

CONTACT


Par téléphone

Tél. +32 (0)476.49.04.96


info@seurod.eu

© Copyright S€D 2015 - 2018

Plan du site

Accueil

Présentation

Activités

Agenda

AG

Réunions CA

Formations

Études

Publications

Rapports

Presse

Citations

Dictionnaire

Organisation

Membres

Conseil d’administration

Comité d'honneur

Histoire

Multimédia

Photos

Vidéos

Soutien

Contact

Liens

Devenir membre ?

Nécrologie

Compte bancaire: 973-1439843-09

(IBAN: BE52 9731 4398 4309 - BIC: ARSPBE22)

Mentions légales

Partager par e-mail Imprimer
Last newsletter

Pour une vraie politique européenne de défense et des Affaires étrangères, celle des États-Unis d'Europe

Vers le haut

Autrefois multilatéral, le monde d’aujourd’hui est redevenu multipolaire, régi par les rapports de forces entre États. Le traité sur l’Union européenne (UE) lui interdisant de se doter d’une défense commune, l’UE ne fait pas partie des puissances mondiales. Manquant de vision, de courage et d’ambition, elle est impuissante et vulnérable. La méthode intergouvernementale qui prévaut en son sein ne peut produire une défense européenne. Celle-ci requiert un État fédéral, seul à même de définir la politique de sécurité et de défense et l’outil de défense dont nous avons besoin.

Dans la foulée de l’effondrement de l’URSS, nos capacités militaires ont été amoindries de façon déraisonnable. Les forces morales des Européens pâtissent à la fois de la globalisation et de la résurgence du communautarisme et du nationalisme.


En cause, les traités fondateurs, qui subordonnent l’intérêt général des Européens au respect d’un processus qui protège la souveraineté pourtant illusoire des États membres.


En matière de défense, il ne faut pas dépenser plus, mais dépenser mieux. Car les budgets alloués à notre défense sont considérables: 200 milliards € par an ! Ils sont malheureusement utilisés de manière très peu efficiente, compte tenu, notamment de la fragmentation du marché européen des équipements de défense, ce qui nuit à la compétitivité du matériel européen. Autres points faibles: l’absence d’unité de commandement et la proportion démesurée du budget alloué aux traitements de nos 1.5 millions de militaires. Lire la suite… (Pdf) ou Flipbook


Résumé - Pour une armée fédérale européenne